La thalasso, un concentré d’océan

Selon la définition officielle, «la thalassothérapie est l’utilisation combinée, sous surveillance médicale, dans un but préventif et curatif, des bienfaits du milieu marin qui comprend le climat marin, l’eau de mer, les boues marines, les algues, les sables et autres substances extraites de la mer».

crtb-ac5683_LE GAL Yannick

L’eau de mer

En Bretagne, le marnage y est l’un des plus importants au monde. Les marées se succèdent inlassablement, brassant des eaux riches en sels minéraux, en oligo-éléments, en plancton – reconnu pour ses vertus antibactériennes et antivirales – et en ions négatifs qui rechargent le corps en énergie.

Avec 104 minéraux et oligo-éléments en commun, sa composition est proche de celle des liquides internes du corps (plasma sanguin, lymphe…). D’où sa parfaite assimilation par l’organisme, comme l’a démontré René Quinton au début du 20ème siècle.

L’eau de mer est pompée au large des côtes, puis acheminée par canalisations vers les centres de thalasso où elle fait l’objet de contrôles réguliers. Elle est ensuite filtrée et chauffée aux environs de 35° pour permettre aux différents éléments de pénétrer dans le sang par les pores de la peau.

Les principaux sels minéraux : sodium, magnésium, calcium, potassium, phosphore, fer…
Les principaux oligo-éléments : chlore, fluor, iode, cuivre, zinc…

Le savez-vous … ?

L’eau de mer est vivante et perd ses propriétés au-delà de 48H. D’où la nécessité de la renouveler en permanence dans les centres de thalasso. En Bretagne, elle contient 33 grammes de sels minéraux et d’oligo-éléments par litre.

 

19_alguesLes algues marines19_algues

Il existe des milliers d’espèces d’algues marines. Gorgées de vitamines, d’acides aminés et de protéines, elles ont le pouvoir de capter et de potentialiser les différents éléments présents dans l’eau de mer : sels minéraux, oligo-éléments…

Dans les centres de thalasso en Bretagne, les algues proviennent essentiellement des côtes bretonnes où elles sont récoltées fraîches en profondeur. Elles se répartissent en quatre grandes familles : les algues brunes, les algues rouges, les algues bleues et les algues vertes.

Les algues brunes (fucus, laminaires) sont les plus utilisées en thalasso pour leurs vertus fortifiantes, reminéralisantes et hydratantes. Le fucus a aussi des propriétés détoxifiantes et amincissantes. Elles se présentent sous la forme de crèmes, de poudres, de cataplasmes, selon les besoins du soin de thalasso délivré.

Le savez-vous ?

Les algues marines renferment 10 000 fois plus d’iode que l’eau de mer.

Les boues marines

Crédit : Yannick Le Gal

Les boues marines sont constituées d’éléments marins et terrestres sédimentés. Elles sont particulièrement riches en sels minéraux, en oligo-éléments, en vitamines et en oxygène, et s’utilisent en cataplasmes ou directement sur le corps.

Mélangées à l’eau de mer, les boues marines captent les toxines et purifient l’organisme en douceur. Elles ont également un fort pouvoir antalgique.

Le climat marin

Pureté de l’air (peu ou pas de germes), taux d’humidité élevé et stable, pression atmosphérique élevée, vent, ensoleillement favorable à la synthèse de la vitamine D : le climat marin est bénéfique pour la santé.

Chargés en ions négatifs et en oligo-éléments, l’air marin et les embruns agissent comme des aérosols naturels et diffusent leurs bienfaits dans l’organisme. En Bretagne, l’atmosphère est plus iodée qu’ailleurs du fait des marées. Son action sur la thyroïde et sur le système nerveux s’en trouve renforcée.

Qui fait quoi ?

L’iode : elle agit sur la thyroïde, le système nerveux et le métabolisme des graisses.
Les ions négatifs : ils relancent l’énergie.
Le magnésium : il favorise la détente et le sommeil.
Le calcium : il renforce le capital osseux.
Le potassium : il nourrit la fibre musculaire.
L’oxygène : il stimule les capacités respiratoires.

Crédit photos 1 & 3 : Yannick Le Gal

Balade a la plage des Chevrets.

/var/www/vhosts/thalasso-bretagne.fr/httpdocs/voy_content/themes/thalasso-bretagne/page.php