Soins de bien-être

Le stress post-rentrée vous guette ? Découvrez le watsu !

Ce soin particulièrement doux est encore peu connu en France. Son nom résulte de la contraction de deux mots anglais, «water» et «shiatsu». Explications.

La petite histoire – Le watsu a été créé au début des années 1980 par l’Américain Harold Dull, enseignant de Zen shiatsu, et il a été introduit en France via les établissements Relais Thalasso notamment. Ce soin extrêmement relaxant est réalisé dans un bassin d’eau chauffée à 34°C environ (il s’agit d’eau de mer dans les centres de thalasso). Il associe des étirements, des mouvements doux et des pressions sur les points d’acupuncture – comme le massage shiatsu. D’où son nom…

Comment ça se passe ? Les séances – individuelles – sont réalisées dans un bassin d’eau de mer chauffée où l’on a pied. Le praticien est dans l’eau avec vous et vous soutient au niveau de la nuque et du bassin, sans jamais vous lâcher. Le corps est allongé (avec ou sans flotteurs sous les jambes), les yeux sont fermés, les oreilles immergées. Démarre alors une danse aquatique, sorte de corps à corps entre le curiste et le praticien. Celui-ci alterne bercements, lents étirements et pressions sur les méridiens. Comme dans le ventre maternel… Le corps est comme en apesanteur, déconnecté de l’espace-temps. Progressivement les muscles relâchent, les ligaments se détendent, l’esprit s’abandonne, permettant ainsi un lâcher prise total.

Pour qui ? Le watsu s’adresse à tous ceux et toutes celles qui souhaitent se relaxer en profondeur ou explorer une forme d’intériorité corporelle. Les personnes qui ne se sentent pas à l’aise dans l’eau peuvent également tester. «Généralement, nous constatons qu’elles arrivent à se détendre, note Armelle Destres, responsable des soins à la thalasso Relais Thalasso de Bénodet et praticienne de watsu et de shiatsu. Le watsu est particulièrement recommandé pour se relaxer et lâcher prise. Si on en fait régulièrement, il peut aussi agir de façon efficace sur les tensions du dos, les douleurs articulaires…».

Les contre-indications : il y en a peu, à l’exception des personnes qui présentent des problèmes d’oreilles. Se renseigner auprès de la thalasso avant de réserver. Attention : ce soin très doux peut faire remonter en surface d’intenses émotions.

Où ? Au Relais Thalasso de Bénodet : à la carte, séance de 30 minutes ; également dans les cures Modelages du Monde et Sommeil. Au Castel Clara Belle-Ile : à la carte, séance d’1H.

Crédit photo : © Relais Thalasso

En savoir plus sur le Relais Thalasso Bénodet

En savoir plus sur le Castel Clara Thalasso & Spa

 

 

/var/www/vhosts/thalasso-bretagne.fr/httpdocs/voy_content/themes/thalasso-bretagne/single.php