Portrait

Objectif une étoile au Michelin pour le BE

Avec l’arrivée de Marion Bouillot à la tête du BE, le Miramar La Cigale hausse le ton côté restauration. Au menu, une cuisine bien-être et plaisir à base de produits locaux.

Variations de homard à l’estragon et à la spiruline marine, Saint-Jacques sur leur nuage aux racines aériennes, pamplemousse et noix de coco en harmonie… C’est à vous mettre l’eau à la bouche et c’est signé Marion Bouillot. Depuis un an tout juste, cette jeune chef de 31 ans signe la carte du nouveau restaurant gastronomique BE (pour Bien-Etre) au sein du Miramar La Cigale Thalasso & Spa, sur la presqu’île du Crouesty. Recrutée pour lancer cette nouvelle table, elle y concocte des plats gourmands et sains, qui puisent leurs belles saveurs dans les produits du terroir. Signe particulier ? Marion Bouillot est l’un des rares chefs à avoir la double casquette de cuisinière et de diététicienne, son premier métier. Son ambition ? Décrocher « aussi vite que possible » un macaron au guide Michelin. Un challenge à la hauteur de son parcours et de sa belle énergie.

Avant de poser ses valises en Bretagne, Marion Bouillot a fait ses premières armes en tant qu’apprentie auprès de Régis Marcon, à Saint-Bonnet-Le-Froid. Un retour aux sources pour cette native du Sud-Est, alors en pleine démarche de reconversion, et une véritable rencontre. Puis pendant quatre ans, elle rejoint Michel Guérard, qu’elle finit par seconder aux Prés d’Eugénie à Eugénie-les-Bains. Deux grands noms de la cuisine française, deux triples étoilés au Michelin, deux rêves éveillés… C’est dire si la barre est haut !

Aujourd’hui, cette jeune chef simple et directe exprime sa double expertise dans une carte où gourmandise et bien-être font bon ménage. Au BE, foie gras et fromage sont autorisés – en quantité raisonnable – dans l’assiette. « Ce qui m’intéresse, c’est de montrer que dans l’alimentation, il n’y a rien d’interdit, hors allergies et intolérances, bien sûr », dit-elle. Curieuse et sans a priori, Marion Bouillot aime tout travailler : les légumes de la région, les poissons en direct de la criée, les desserts à base de fruits ou de chocolat noir… Elle aime aussi créer la surprise avec des assaisonnements inattendus ou des jeux de textures autour d’un seul légume, par exemple. Une passion qu’elle partage depuis peu, sur ses temps de loisirs, avec sa nouvelle casquette, pardon, son nouveau casque de pompier volontaire. Un autre vieux rêve exaucé : étonnante Marion Bouillot !

Crédit photo : © Le Miramar La Cigale Thalasso & Spa

En savoir plus sur Le Miramar La Cigale

/var/www/vhosts/thalasso-bretagne.fr/httpdocs/voy_content/themes/thalasso-bretagne/single.php